00 33 1 48 52 35 23 ce.941040v@ac-creteil.fr

La phrase de la semaine, son principe et sa mise en oeuvre…

Qu’est-ce que la phrase de la semaine? Comment s’organise les échanges ?

 

  1. Choix de la phrase de la semaine et son exploitation :

Les élèves déposent des phrases dans une boite située en vie scolaire et chaque mardi, un comité d’élèves sélectionne une des phrases proposées. Cette dernière est affichée pendant une semaine au dessus du panneau d’information de la vie scolaire à la manière d’une bannière pour susciter commentaires et réaction dans tous les espaces du collège. Le mardi suivant un débat s’organise dans le bureau des élèves

  1. Reformulation en sujet de débat 

Au début de chaque séance, les élèves reformulent leurs idées en posant 2 ou 3 questions qui répondent au thème du débat posé par la phrase.

  1. Principe du débat 

Ce débat organisé autour de la phrase de la semaine permet à l’élève d’apprendre à vivre la démocratie et forger sa citoyenneté à l’école, à prendre la parole et à s’exprimer oralement devant les autres, à construire une pensée argumentée et à la défendre.

Il permet aussi à un élève de tenir un rôle et d’en respecter les limites.

Il développe enfin chez l’élève, l’adhésion aux valeurs du dialogue, de la règle commune et de l’échange respectueux des différents points de vue.

 

  1. Les règles et l’organisation du débat

–          La modératrice ou directrice du débat : Il ou elle est détenteur du pouvoir et à ce titre, ouvre et ferme la séance de débat. Il ou elle distribue la parole mais sans donner son avis. Il ou elle ne monopolise pas la parole, mais la repartie de façon équitable et responsable (c’est-à-dire donner la parole à ceux qui ne l’on pas encore prise ou on peu parlé,  encourager les personnes timides et faire attendre, avec tact et diplomatie, les participants les plus inspirés.) à l’ensemble des participants au débat. Il ou elle doit encadrer le débat afin d’éviter toutes dérive (le hors sujet). Il ou elle doit également distribuer la fiche pratique du débat et s’assurer que cette dernière est bien remplie par les intervenants.

–          Les secrétaires ou rapporteurs.

Il en faut au moins deux pour chaque débat. Ils ou elles effectuent la prise de notes lors du  débat qu’ils ou elles traduiront ensuite en petit article. Ce dernier sera ainsi soumis auprès de l’administration du collège pour une éventuelle publication sur le site internet ou dans le journal du collège. Les notes relevées seront également utilisées pour construire l’arbre des idées à la fin de l’année scolaire.

–          Le coordonnateur :

Qui peut être un enseignant ou un surveillant. Il est soumis aux mêmes règles que l’ensemble des participants. Il lève le doigt, pour demander la parole. Il n’intervient de façon autoritaire que pour relancer le débat (en cas de silence prolongé) ou pour mettre de l’ordre (en cas de difficulté ou défaillance du président).

 

Fiche pratique du débat :

 

Ce que j’ai fais et/ou dit pendant le débat

 

La date :
Oui Non
j’ai respecté le temps de parole des autres.
j’ai critiqué tout en restant constructif.
J’ai été attentif (j’ai écouté, et je n’ai pas discuté seul pas dans mon coin ou seulement avec mon voisin).
j’ai fais des efforts pour prendre la parole.
j’ai demandé la parole en silence.
j’ai pris la parole quand le président me l’a donné.
J’ai parlé assez fort et distinctement.
Quand je n’ai pas compris, j’ai interrogé l’assemblée.
Je n’ai pas répété les mêmes choses que les autres.
j’ai seulement donné mon opinion sur le sujet.
j’ai préparé une phrase claire avant de prendre la parole. 

Ex :